Qu'est-ce que ça veut dire ?!

A - B - C - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

A

Anime : Désigne les dessins animés au Japon.

 

Animix : Un Animix a strictement l'aspect d'un Anime (au niveau du graphisme), sauf que les images sont très peu mouvantes, quasi fixes...

 

Art book : C'est un livre, souvent de bonne qualité, dédié au travail d'un artiste ou d'un studio et qui tourne parfois autour d'une seule série. Objet de collection, il gagne encore en valeur lorsqu'il est accompagné d'un goodie inédit.

B

Bishônen : Jeune homme au look androgyne considéré comme un canon de beauté.

 

Boy's love : Manga féminins mettant en scène des relations homosexuelles entre hommes d'un point de vue fantasmé. Lus à partir du collège, leur degré d'érotisme dépend de l'âge des lectrices.

C

Chibi : Nom japonais qui définit une petite  personne ou un enfant. Par extension, ce terme est devenu une façon de désigner la représentation enfantine d'un personnage.

 

Comicket : Abréviation de "Comic Market", le Comicket est tout simplement la plus grande convention au monde sur le manga et l'anime, avec environ 400 000 visiteurs à chaque édition; Créé par quelques étudiants en  1975 pour permettre aus auteurs de dôjinshi de se faire repérer, il a lieu deux fois par an au Tokyo Big Sight.

C'est aujourd'hui un énorme évènement, et les goodies créés spécialement pour l'occation deviennent souvent des collectors.

 

Comic movie : Est la forme "animé" la moins travaillé. Les dessins du mangas sont presque repris telquels (comme si ils étaient scannés) en y ajoutant une touche de couleur, et parfois quelques effet correspondant à un "mouvement de papier" si vous voulez. Des voix sont ensuites ajoutées à l'instar d'un drama CD.

 

Convention : Rassemblement de fans autour d'une activité. Ce n'est pas réservé au monde du manga ou de l'animation, même si un grand nombre de conventions sont dédiées à ce thème. Si certaines se sont aujourd'hui imposées comme des rendez-vous annuels, la plupart n'ont que deux ou trois éditions.

 

Cosplay : Contraction de costume playing. Désigne le fait de se costumer en un personnage de jeu vidéo, d'animation ou de manga.

D

Dôjinshi : Fanzine nippon, édité par des indépendants, principalement parodique et souvent érotique.

 

Drama (ou Dorama) : Le drama désigne un feuilleton télévisé asiatique ou un récit audio tiré d'une œuvre.

E

Ecchi : Érotisme modéré basé sur la suggestion ou le fétichisme des sous-vêtements.

Retour

F

Fan service : Orientation d'un programme qui use et abuse de ficelles pour satisfaire un public déjà acquis (érotisme, mécha, ect.).

 

Fan art : Désigne toute illustration réalisée par un fan et s'inspire ou reproduit un ou plusieurs personnages, une scène ou l'univers d'une œuvre existante, qu'elle soit littéraire, picturale ou audiovisuelle.

 

Fanfic (ou fanfiction) : Désigne une fiction écrite par un fan, mettant en scène des héris d'une série télévisée, d'un film, anime, jeu vidéo, livre ou encore d'une bande déssinée.

G

Goodies : Ce sont des produits dérivés de séries populaires. Les plus courantssont les figurines, les peluches… mais il en existe de toutes sortes.

H

Hentai : Désigne la production érotique et pornographique en anime et manga.

 

I

Idol : Starlette nippone dont l'espérance de vie "publique" dépasse rarement plus de quelques années.

 

Itadakimatsu :

J

 

K

Kami : Mot japonais signifiant "divinité", et  qui peut désigner à la fois le Dieu des religions monothéistes, les dieux des mythologies antiques et les esprits de la religion Shintô.

Kawaii : Lit. mignon. Usité dans les manga et anime au visuel charmant.

Retour

L

Lemon et Lime : Lemon est un terme utilisé dans les fanfictions afin d'avertir le lecteur d'une histoire à contenu sexuel explicite. À l'inverse, Lime (citron vert en anglais) indique une série peu explicite : le mot lemon est inspiré de l'anime "Cream Lemon", une série Hentai au contenu sexuel très explicite.

M

Manhua :

Manwha :

Moe : Lit. "bourgeon", genre de personnage féminin de manga et d'anime faisant naître un fantasme de protectionnisme (fille ou petite sœur); Rarement sexuel, il est en majorité apprécié par les otaku convaincue, qui y trouvent un substitut affectif face à leur isolement.

N

Nekketsu : Lit. "sans chaud"; Un genre de manga qui met en valeur le dépassement de soi, la niaque, et qu'on retrouve dans la plupart des grands shônen.

O

Oneshot : Utilisé pour désigner une bande déssinée en un seul volume.

Otaku : Lit. "dans la maison". Désigne au Japon un fan absolu, au comportement asocial, voire névrotique. Il existe des otaku de tout et de rien. En France, le terme est utilisé pour qualifier un passionné de manga ou d'anime.

OAV : Original Animation Video est une production d'animation de différents formats (court-métrage, moyen-métrage ou long-métrage) destiné à l'exploitation sur support vidéo sans diffusion télévisuelle ni cinématographique préalable.

 

OST : Abréviation de "Original Sound Track", qui signifie bande original. L'OST est un CD proposant paartie ou totalité des musiques d'un anime.

Retour

P

 

Q

 

R

 

S

Salarymen : Terme désignant les travailleurs bureaucrates au Japon. Ils sont généralement cadres au sein de leur entreprise.

 

Seme : Vient du verbe "semeru" qui veut dire attaquer. Dans le boy's love, on utilise le terme seme pour le partenaire dominant.

 

Shonen-ai : Amour entre deux personnages de sexe masculin, qui reste souvent sous-entendu et platonique; Généralement, c'est un élément secondaire en marge de l'histoire principale, mais il existe des manga exclusivement basés sur le shônen-ai.

 

Shôta / Shôta con : Ce mot provenant du japonais est une contraction de shôtaro complex, qui désigne au Japon l'attirance d'un homme ou d'une femme pour un jeun garçon. Ce terme désigne également les relations entre mineurs de moins de 16 ans. Par extension, il désigne certains boy's love ou hentai à caractère pédophile.

Retour
 

T

Team scantrad :

Tantôbon : C'est le volume relié qui parait au Japon une fois que suffisament dechapitres ont été publiés dans le magazine. Comme il n'y a pas de magazine de prépublication en France (à l'exeption de "BexBoy Magazine", c'est l'objet auquel on pense quand on parle de manga.

U

Uke : Vient du verbe "ukeru" qui veut dire subir. On utilise le terme uke pour désigner le partenaire qui subit les avances de seme.

V

 

W

 

X

 

Y

Yaoi manga : Terme qui désigne toutes les histoires mettant en scène des relations homosexuelles masculines., et peut faire référence aussi bien à un boy's love qu'à un manga à destination du public gay.

 

Yuri manga : Mange mettant en scène des relations homosexuelles entre filles. Les yuri manga s'adresse à un public de jeunes femmes adultes.

Z

Retour

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site